Travaillez à loisir, quelque ordre qui vous presse,
Et ne vous piquez point d'une folle vitesse [...]
Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ...

Nicolas Boileau

dimanche 2 juin 2013

Super ChériPhiPhi !

Déjà, le week-end dernier il m'a comblée de bonheur avec ceci :

 
Je ne suis ni sa maman, ni la maman de ses enfants, mais j'ai quand même eu droit à un cadeau de fête des mères. Décidément, entre mon fiston et ChériPhiPhi, je suis comblée !
 
 
Alors ce week-end, nouveau plaisir, il s'est laissé tenter par les Foulées Sauvages de Thoiry. Quinze kilomètres de course dans les bois, dont une partie dans la réserve. En compagnie des voisins de la rue, ça renforce les liens, c'est sympa !
 
 
 
A la maison : C'est moi le plus fort !
 
 
 
Un parmi les autres
 

 
15 km plus loin



 
Petit réconfort
 

 
Un bain chaud plus tard
 
 
Bravo ChériPhiPhi, je suis trop fière de toi !


 

6 commentaires:

  1. Super Philippe! C'est formidable d'avoir fait ces 15 Km, il y a de quoi être fier!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Pénélope m'envahit avec son bonhomme coureur! Quel rapport avec la broderie - Elle m'a envoyé ce message trois fois! Vous trouvez pas que c'en est de trop? Si ca continue, je ferais tout pour empêcher ce genre de messages - si toutes entre nous faisaient pareil, ou reste la broderie! Montrez votre chéri sur facebook ou autre mais pas chez les brodeuses.
    Merci
    Anne-Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Anne-Marie,
      T'es vraiment une rigolote, toi ! Faire semblant de croire que c'est moi qui t'envoie quoi que ce soit alors que tu ne peux pas ignorer que ça ne peut qu'être un bug de la machine !
      Surtout, te gène pas, désabonne-toi. Mon blog est destiné aux gentils, pas aux râleurs.

      Supprimer
    2. Chère Penelope,
      A mon retour de vacances, je vous présente mes excuses. Croyez-moi que je n'ai pas "fait semblant de croire", mais je croyais sincèrement que c'était bien vous qui envoyez ces messages - apparamment je suis une ignorante quant aux "bug de la machine". Je suis une BRO- pas râleuse.
      Pourtant, pourquoi tous vos messages me sont-ils envoyés à plusieurs reprises!
      Merci d'avoir abordé et de cette facon mis fin à ce malentendu!
      Brodeusement vôtre

      Supprimer
    3. Ah ! Les mystères de l'informatique...
      Tout ceci n'est pas bien grave, pourvu que l'on s'entende !
      Bonne broderie.

      Supprimer